Publié le : 23 février 20225 mins de lecture

L’analyse des risques est un processus visant à identifier les dangers potentiels ou risques professionnels et à évaluer ce qui pourrait arriver si un danger survenait. Une analyse d’impact sur l’entreprise est le processus permettant de déterminer les impacts potentiels résultant de l’interruption de processus métier sensibles au facteur temps ou critiques. Il est judicieux de faire appel à un spécialiste pour identifier les risques liés à la sécurité au travail dans une PME.

Faire appel à un expert pour évaluer les risques liés à la sécurité dans une PME

De nombreux aléas sont à prendre en compte lors de l’évaluation des risques dans une PME. Pour chaque danger, il existe de nombreux scénarios possibles qui pourraient se dérouler en fonction du moment, de l’ampleur et de l’emplacement du danger. Pensez aux ouragans : Un ouragan prévu pour toucher terre près de votre entreprise pourrait changer de direction et prendre la mer. La tempête pourrait s’intensifier en un ouragan majeur et toucher terre. De nombreux actifs sont menacés par les aléas. D’abord et avant tout, les blessures aux personnes devraient être la première considération de l’évaluation des risques. Les scénarios de danger qui pourraient causer des blessures importantes doivent être mis en évidence pour s’assurer que des plans d’urgence appropriés soient en place.

 De nombreux autres actifs physiques peuvent être à risque. Il s’agit notamment des bâtiments, des technologies de l’information, des systèmes de services publics, des machines, des matières premières et des produits finis. Le potentiel d’impact sur l’environnement doit également être pris en compte. Tenez compte de l’impact qu’un incident pourrait avoir sur vos relations avec les clients, la communauté environnante et les autres parties prenantes. Envisagez des situations qui amèneraient les clients à perdre confiance dans votre organisation et ses produits ou services. Pour la prévention des risques qui pourront survenir au sein d’une PME, en savoir plus ici.

Faire appel à un expert en prévention et contrôle des risques

Des contrôles efficaces protègent les travailleurs des dangers sur le lieu de travail. Ils aident à éviter les blessures, les maladies et les incidents. Outre cela, ils minimisent voire éliminent les risques pour la sécurité et la santé ; et aident les employeurs à offrir aux travailleurs des conditions de travail sûres et saines.  Pour contrôler et prévenir efficacement les risques, les employeurs devraient impliquer les travailleurs, qui ont souvent la meilleure compréhension des conditions qui créent des dangers et des idées sur la façon dont ils peuvent être contrôlés. Cela les aide à identifier et évaluer les options de contrôle des dangers, en utilisant une « hiérarchie des contrôles ».

 Un expert va utiliser un plan de contrôle des risques pour guider la sélection et la mise en œuvre des contrôles, et mettez en œuvre les contrôles conformément au plan. Il passe par la suite à une élaboration des plans avec des mesures pour protéger les travailleurs pendant les urgences et les activités non routinières. Et puis, il évalue l’efficacité des contrôles existants pour déterminer s’ils continuent à assurer la protection ou si différents contrôles peuvent être plus efficaces. Il aide aussi à examiner les nouvelles technologies pour leur potentiel à être plus protectrices, plus fiables ou moins coûteuses.

Évaluer les vulnérabilités en fonction de la nature des dangers

Il existe de nombreux types de dangers en fonction de leur origine : les dangers d’origine naturelle, humaine et technologique. On trouve dans les risques naturels ceux liés à la météo comme les inondations, les tornades, les ouragans et les tempêtes. Il y a également les risques naturels d’origine     géologique comme le tremblement de terre, tsunami, glissement de terrain, affaissement/gouffre, volcan et ceux d’origine biologique comme la maladie pandémique, maladies d’origine alimentaire.

 Les différentes sortes d’accidents que ce soit au travail, de transport ou de défaillance font parties des risques d’origine humaines. Les actes intentionnels tel le grève du travail, les diverses troubles civils et manifestations, les violences au travail, les incendies etc. font partie aussi des risques humains.  Les pannes des services publiques en gaz, en eau, en électricité, en communication etc. et les diverses pannes matérielle et perte de connectivité font partie des risques technologique.