Premier arrivé sur un accident de la route : comment réagir et que faire ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous devriez faire si vous êtes le premier arrivé sur les lieux d’un accident ? Savoir comment réagir dans ces circonstances est important car cela peut sauver des vies. Voici les trois principaux réflexes de la méthode P.A.S, à retenir dans cet ordre pour ne pas être pris au dépourvu lorsque vous êtes témoin d’un accident de la route.

Protéger : la première marche à suivre

Si vous êtes le premier à constater un accident de la circulation, protéger est le premier réflexe à avoir. Garez votre véhicule à 150 mètres de l’accident sur la bande d’arrêt d’urgence s’il y en a une et allumez vos feux de détresse. N’oubliez pas d’enfiler votre gilet jaune avant de sortir du véhicule. Sécurisez le lieu de l’accident en balisant de part et d’autre à une distance de 30 mètres avec des triangles de pré-signalisation. Si leur état de santé le permet, faites descendre tous les occupants du véhicule accidenté et mettez-les en sécurité sur le bas-côté, derrière les glissières de sécurité s’il s’agit d’une autoroute.

Alerter :  l’étape suivante

Maintenant que le lieu de l’accident est sécurisé, il faut alerter les secours au plus vite. Vous pouvez contacter le SAMU (service d’aide médicale urgente) en appelant le 15, le 18 pour les pompiers, le 17 pour la police ou la gendarmerie. Si l’accident se produit sur une autoroute, utilisez de préférence les bornes d’appel d’urgence qui permettent aux services de secours de localiser automatiquement votre position. Lorsque vous appelez les secours, donnez le maximum d’informations possible concernant l’accident. Commencez par vous présenter, ensuite décrivez la situation en gardant votre sang-froid. Ne raccrochez pas en premier, votre interlocuteur pourrait vous aiguiller sur les gestes à effectuer en attendant l’arrivée des secours.

Secourir : une mesure à prendre

Le troisième réflexe accident de la route de la méthode P.A.S est de secourir la ou les victimes. Comme les personnes accidentées ont tendance à avoir froid, couvrez-les avec une veste. Si vous constatez une hémorragie, comprimez la plaie à l’aide d’un tissu. Parlez et réconfortez la victime, même si elle est inconsciente, pour la maintenir éveillée. Ne pas déplacer les victimes sauf en cas de danger imminent comme un incendie ou un risque d’explosion. Sachez que vous pouvez suivre une formation pour apprendre les gestes de premier secours. En ignorant ce qu’il faut faire, vous risquerez d’aggraver la santé de la personne blessée.

Comment réagir en cas d’incendie ? Les bons réflexes en termes d’évacuation
Utiliser un extincteur : mode d’emploi