Quel est le rôle du médecin du travail ?

La médecine du travail a pour but de prévenir les éventuelles altérations de la santé chez les travailleurs. Le médecin du travail est un médecin spécialisé dans le domaine de la santé sur le lieu de travail, il est en charge de surveiller médicalement les salariés dans l’entreprise. Il intervient aussi pour prévenir les risques d’accident du travail.

La médecine du travail au sein de l’entreprise

Outre son rôle préventif, le médecin travail a pour mission de surveiller l’état de santé des travailleurs, de vérifier l’hygiène au travail pour éviter la propagation de maladies et les risques de contagion au sein d’une entreprise. En cas de nécessité, il peut aussi proposer un changement de poste ou engager une demande de mutation s’il constate que la santé d’un salarié se dégrade et qu’il n’est plus en état d’assurer correctement la mission qui lui a été confiée (par exemple un mal de dos chronique, un état de santé qui se détériore… Le législateur a mis en place la médecine du travail en 1946,  pour améliorer les conditions de vie sur le lieu de travail et protéger les travailleurs contre les risques d’accident du travail et l’ensemble des nuisances auxquels pourrait être confrontée une personne au travail. Cette médecine fait l’objet de réformes pour s’adapter aux nouveaux besoins.

Consulter le médecin du travail de son entreprise

Les missions d’un médecin du travail sont multiples et comme n’importe quel autre médecin, il est tenu au respect du secret médical, de la dignité de chaque travailleur en ne faisant preuve d’aucune discrimination. Le médecin travail a avant tout un rôle préventif, il doit informer les salariés d’un risque éventuel pour la santé, repérer la présence d’un danger potentiel et apporter ses conseils et propositions pour le bon aménagement des postes de travail au sein de l’entreprise dont il a la charge sur le plan médical. Il dispose du droit de déclencher une alerte sanitaire ou d’une maladie professionnelle.

Impartialité du médecin du travail

Sur le plan pratique, le médecin travail est chargé de prodiguer ses conseils aux salariés de l’entreprise et de rédiger les certificats médicaux relatifs aux maladies professionnelles. En vertu de la loi, il doit veiller à exercer ses missions en toute impartialité et transparence, sans aucun parti pris que ce soit à l’égard des travailleurs ou de l’employeur. Dans les entreprises de plus grande taille, le médecin du travail peut être assisté par une infirmière de santé du travail.

Troubles musculo-squelettiques : quelles sont les pathologies les plus courantes au travail ?
Chaleur et canicule au travail : les précautions à prendre